L’intérêt d’un prêt entre particuliers

pret entre particulier
Posté le: 4/05/17

Un bon nombre de ménages français s’adonnent aujourd’hui à du prêt entre particuliers. En effet, les prêts de banque ne sont pas donnés à tout le monde. Si ces entités affichent un taux faible, cela ne signifie en rien qu’ils acceptent de financer toute sorte de projet. En Banque de France, si la règle des 33 % d’endettement n’est pas respectée, c’est mission impossible à moins de jouir d’un revenu très élevé.

La crise économique a eu un impact considérable dans la vie de milliers de Français. A cet effet, la Banque de France est devenue plus prudente, n’acceptant alors pas d’offrir un prêt à certains foyers. Même le rachat de crédit qu’on pensait être la solution pour tous ses problèmes d’endettement demeure, à ce jour, inaccessible pour certains. C’est pourquoi le prêt entre particuliers a tant la côte en ce moment. De plus, Internet nous facilite la tâche. En effet, elle nous donne la possibilité de comparer les prêts de particuliers en ligne, et de tomber avec un peu de chance, sur un prestataire honnête.

Une solution à la crise financière

Le prêt entre particuliers, qui est très prisé des Français est un des rares domaines où les deux parties sont bénéficiaires. D’un côté, le prêteur a la chance de développer ses économies. D’un autre, l’emprunteur peut obtenir le montant voulu, sans passer par le processus fastidieux des banques. Cette tendance est novatrice et accessible à tout ménage. Sa popularité laisse à se demander si elle ne surpassera pas le prêt immobilier ou le crédit à la consommation dans quelques années. De même qu’aujourd’hui, elle dispose d’un régime fiscal propre à elle. Les taux sont compétitifs avec ceux de la Banque et l’on espère alors à ce que le rachat de crédit entre particuliers voie le jour ultérieurement.

A la quête d’un bon prêteur

Internet rend la tâche aisée et est un des éléments clés du succès du prêt entre particuliers. En effet, tout se réalise via la toile, et c’est gratuit. L’intéressé n’aura alors que déposer sa petite annonce dans les réseaux sociaux pour obtenir par la suite un feed-back d’un des prêteurs. Il suffira alors de négocier pour obtenir son prêt, et ce, sans banque comme intermédiaire. En outre, les journaux et le bouche à oreille sont également des méthodes indémodables. On peut par exemple contacter une connaissance dont la situation financière est bonne. Ou mieux encore, si on peut bénéficier du support d’un de ses proches pour réaliser ses projets.